En bref - Le soldat Shalit

Jérusalem — Israël a rejeté hier les conditions posées par le mouvement palestinien Hamas pour la libération de centaines de prisonniers palestiniens en échange du soldat israélien Gilad Shalit et exclu tout allègement du blocus imposé à la bande de Gaza.

Le premier ministre sortant Éhoud Olmert a néanmoins affirmé jouté qu'il poursuivra ses efforts pour ramener Shalit chez lui. Un responsable israélien a de son côté exclu tout allègement du blocus, imposé à la bande de Gaza depuis sa prise de contrôle par les islamistes du Hamas en juin 2007, sans la libération du soldat capturé en 2006 à la lisière du territoire palestinien par un commando palestinien.

À voir en vidéo