En bref - Une femme seule

Dubaï — La première élection de l'histoire des Émirats arabes unis s'est achevée hier par l'entrée d'une seule femme au Conseil national fédéral (CNF), une assemblée sans véritable pouvoir, dont 20 des 40 membres ont été élus lors d'un scrutin partiel et indirect.

Lors des trois phases du scrutin indirect, organisées les 16, 18 et 20 décembre, les grands électeurs, désignés par les sept émirs , étaient invités à désigner la moitié des 40 membres du CNF pour un mandat de deux ans. Les 20 autres membres du conseil sont désignés par les souverains des sept émirats. Parmi les 20 membres élus figure une seule femme, Amal Abdallah al-Koubaïssi, une architecte qui a remporté samedi un des quatre sièges à pourvoir à Abou Dhabi, la capitale de la fédération.