Iran - Paris et Pékin pour une solution diplomatique

Paris — La France et la Chine, membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU, ont souligné hier leur volonté de parvenir à une solution diplomatique dans le dossier nucléaire iranien.

Jacques Chirac a reçu à l'Élysée le ministre chinois des Affaires étrangères, Li Zhaoxing.

«Le président de la République a souligné l'importance qu'il attache à poursuivre la concertation étroite avec la Chine afin de trouver une solution diplomatique concernant l'Iran», a rapporté son porte-parole, Jérôme Bonnafont.

Le chef de la diplomatie

chinoise a précisé, à l'issue de l'entretien, que Paris et Pékin entendaient renforcer leurs échanges et consultations sur cette question.

«Nous espérons pouvoir trouver une solution adéquate à cette question par voie diplomatique, qui profite à la paix et à la stabilité de la région», a-t-il dit en français.

En réponse à la décision de l'AIEA de saisir le Conseil de sécurité du dossier iranien, Téhéran a annoncé la suspension des inspections de l'agence sur son territoire.