Le ministre biélorusse des Affaires étrangères meurt subitement

M. Makeï avait pris part cette semaine à Erevan en Arménie à un sommet de l’Organisation du traité de sécurité collective, alliance militaire menée par Moscou.
Handout Russian Foreign Ministry Archives Agence France-Presse M. Makeï avait pris part cette semaine à Erevan en Arménie à un sommet de l’Organisation du traité de sécurité collective, alliance militaire menée par Moscou.

Le ministre des Affaires étrangères de la Biélorussie, Vladimir Makeï, est mort à l’âge de 64 ans, a annoncé samedi l’agence Belta de ce pays dont le président Alexandre Loukachenko est un proche allié de Moscou.

La Biélorussie a mis son territoire à la disposition des forces russes pour lancer leur offensive contre l’Ukraine en février. Kiev accuse Moscou de se servir de ce pays comme base arrière logistique et pour mener ses frappes.

« Le ministre des Affaires étrangères biélorusse, Vladimir Makeï, est mort de façon subite », a indiqué Belta en citant son porte-parole Anatoli Glaz.

M. Makeï avait pris part cette semaine à Erevan en Arménie à un sommet de l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), alliance militaire menée par Moscou.

En février, il avait assuré que « pas un seul » soldat russe ne resterait en Biélorussie après des manoeuvres conjointes avec Moscou à la frontière ukrainienne, quelques semaines avant l’offensive.

À voir en vidéo