Le cercueil d’Élisabeth II descendu dans le caveau royal de Windsor

Avant d’être descendu dans le caveau royal, le lourd cercueil de chêne et de plomb de la reine a été délesté des joyaux qui l’ornaient depuis son décès, le 8 septembre.
Jonathan Brady Associated Press Avant d’être descendu dans le caveau royal, le lourd cercueil de chêne et de plomb de la reine a été délesté des joyaux qui l’ornaient depuis son décès, le 8 septembre.

Le cercueil de la reine Élisabeth II a été descendu lundi après-midi dans le caveau royal de la chapelle Saint-Georges du château de Windsor, dernière étape publique de ses funérailles historiques.

Avant d’être descendu et que ne résonne l’hymne national, le lourd cercueil de chêne et de plomb a été délesté des joyaux qui l’ornaient depuis le décès de la souveraine le 8 septembre — la couronne impériale, le sceptre et l’orbe royaux symbolisant le monde chrétien.

Le roi Charles III y a déposé un étendard aux couleurs des Grenadier Guards dont la reine était le colonel-en-chef, puis le lord-chambellan a brisé son bâton et l’a placé sur le cercueil, geste symbolique pour signifier la fin de son règne.

Après dix jours de deuil national marqués par une immense vague d’émotion collective, une cérémonie privée en présence du roi et d’autres membres de la famille royale est encore prévue à 19 h 30, heure locale.

La dépouille d’Élisabeth II sera transférée, avec celle de Philip, son époux décédé en avril 2021 et actuellement dans le caveau royal, dans le mémorial George VI de la chapelle, aux côtés des parents de la reine et des cendres de sa soeur Margaret.

À voir en vidéo