Que retenir de ce 50e jour de guerre en Ukraine?

Un employé d'un cimetière se repose. Il travaillait sur les tombes des civils tués à Boutcha pendant la guerre en Ukraine. 
Photo: Rodrigo Abd Associated Press Un employé d'un cimetière se repose. Il travaillait sur les tombes des civils tués à Boutcha pendant la guerre en Ukraine. 

Un coup dur pour l’armée russe

Le croiseur Moskva, vaisseau amiral russe en mer Noire, a bel et bien coulé — après avoir été touché par des missiles ukrainiens, selon Kiev, ou à la suite d’un incendie accidentel, selon Moscou.

« Lors du remorquage du croiseur Moskva vers le port de destination, le navire a perdu sa stabilité en raison de dommages à la coque subis lors d’un incendie déclenché par la détonation de munitions. Dans des conditions de mer agitée, le navire a coulé », a concédé jeudi la Défense russe aux agences de presse locales.

« Cela aura des conséquences sur la capacité » de combat des Russes, a fait remarquer jeudi le porte-parole du Pentagone, John Kirby, car le navire était un « élément clé de leurs efforts pour établir une domination navale en mer Noire ».

Des militaires canadiens en Pologne

 

Le Canada a annoncé jeudi envoyer une centaine de militaires aider les réfugiés ukrainiens en Pologne. Plus de 2,3 millions de personnes ont trouvé refuge dans ce pays depuis le début de l’invasion russe.

Entre 100 et 150 membres des Forces armées canadiennes iront « assister la Pologne dans ses efforts de soutien », a déclaré jeudi la ministre de la Défense, Anita Anand. Ils seront déployés dans des centres d’accueil afin de « contribuer aux soins immédiats » des réfugiés.

Une partie des militaires tâchera de faciliter l’accueil des Ukrainiens au Canada.

La guerre en Ukraine résonnera au Festival de Cannes

 

L’Ukraine sera présente « dans tous les esprits » en mai au 75e Festival de Cannes, a annoncé jeudi le délégué général de l’événement, Thierry Frémaux, au moment de dévoiler la sélection officielle.

Deux générations de cinéastes ukrainiens présenteront des films évoquant conflits et déplacement de populations. Ils côtoieront un film d’un iconoclaste russe, Kirill Serebrennikov, qui a légalement quitté son pays et dont le nouvel opus sera en compétition.

« Partout dans le monde, on continue à faire du cinéma, y compris dans des pays comme l’Ukraine, a noté Thierry Frémaux. Le cinéma n’est pas la préoccupation majeure en ce moment, bien entendu. La question de la guerre en Ukraine est dans tous les esprits et elle le sera, j’espère, dans ceux aussi des festivaliers. »

Le Festival de Cannes avait annoncé début mars qu’il n’accueillerait pas de délégation russe ni « la moindre instance liée au gouvernement » de Vladimir Poutine tant que l’invasion de l’Ukraine par la Russie se poursuivrait. Cette mesure ne s’applique pas aux artistes en rupture avec le régime.

La météo du côté des Ukrainiens

 

La météo pluvieuse dans le Donbass pourrait favoriser l’armée ukrainienne face aux forces russes, qui se préparent à une offensive majeure dans la région.

Les fortes pluies qui frapperont l’est de l’Ukraine dans les prochains jours — et le réchauffement des températures — compliqueront l’avancée des chars d’assaut hors des routes asphaltées, a souligné jeudi un haut responsable du Pentagone qui a requis l’anonymat.

Le Donbass est favorable aux mouvements de blindés parce que c’est une grande plaine, mais l’armée russe « a pour habitude de s’approvisionner en utilisant les routes et les voies ferrées existantes », a-t-il ajouté. « Et parce que le sol est plus mou, il lui sera plus difficile de faire quoi que ce soit en dehors des routes goudronnées. »

À voir en vidéo