En photos | Kiev dans l’oeil de Valérian Mazataud

Pendant que le monde entier a les yeux tournés vers le ciel orageux qui surplombe l’Ukraine, les habitants de Kiev assurent ne pas céder à la panique. Notre photographe Valérian Mazataud est allé à leur rencontre dans la capitale.

1 Le Maïdan, ou place de l'Indépendance, dans le centre-ville de Kiev, dimanche matin. Ambiance tranquille et calme d'une belle journée d'hiver ensoleillée dans ce haut lieu de la révolution de 2014, surnommée Euromaïdan. Valérian Mazataud Le Devoir
2 Le parc Mariinsky à Kiev. Les familles avec poussettes et enfants viennent s'y promener et admirer la vue sur la ville et le fleuve Dniepr. Valérian Mazataud Le Devoir
3 Le Barman Dictat, un bar d'artistes et de jazz à Kiev. Avec ses portes blindées, ce bar souterrain pourrait également servir d'abri en cas de bombardement. L'ambiance y est joyeuse et insouciante avec des clients dans la vingtaine en majorité.
4 Des musiciens au Barman Dictat. Valérian Mazataud Le Devoir
5 Les clients discutent au bar du Barman Dictat. Valérian Mazataud Le Devoir
6 Une manifestation contre le président russe Vladimir Poutine organisée à l'occasion de la visite à Kiev du chancelier allemand Olaf Scholz. Valérian Mazataud Le Devoir
7 Scène de rue en fin de journée dans le quartier de l'université à Kiev. Tout paraît tranquille et les gens semblent vaquer à leurs occupations sans se soucier de l'armée russe à leurs portes. Valérian Mazataud Le Devoir
8 Scène de rue, aussi dans le quartier de l'université à Kiev. Valérian Mazataud Le Devoir
9 Le métro de Kiev, dont certaines des stations sont les plus profondes du monde, pourrait servir d'abri en cas de bombardement aérien. Valérian Mazataud Le Devoir
10 Un cadeau de Saint-Valentin? Valérian Mazataud Le Devoir

À voir en vidéo