L’Angleterre repousse de quatre semaines la levée des dernières restrictions sanitaires

La feuille de route de février de Boris Johnson prévoyait une réouverture totale au 21 juin.
Photo: Niklas Halle'n Agence France-Presse La feuille de route de février de Boris Johnson prévoyait une réouverture totale au 21 juin.

Le premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé lundi repousser de quatre semaines, jusqu’au 19 juillet, la levée des dernières restrictions instaurées en Angleterre pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, en raison d’une poussée de cas liée au variant Delta, initialement apparu en Inde.

« Nous sommes très préoccupés par le variant Delta qui se propage plus rapidement que prévu dans la feuille de route de février », qui prévoyait une réouverture totale au 21 juin, a expliqué le dirigeant, qui préfère donc « attendre jusqu’au 19 juillet, pour donner au (service de santé) le temps supplémentaire nécessaire ».

À voir en vidéo