COVID-19: la France passe la barre des deux millions de cas confirmés

La pression sur le système de santé reste très forte en France, avec notamment 4854 patients COVID en réanimation.
Photo: Philippe Desmazes Agence France-Presse La pression sur le système de santé reste très forte en France, avec notamment 4854 patients COVID en réanimation.

La France a dépassé mardi la barre des deux millions de cas confirmés de COVID-19 depuis le début de l’épidémie, a indiqué le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon.

« La deuxième vague est massive, meurtrière […], nous franchissons ce soir la barre des deux millions de cas de COVID-19 », avec 2 036 755 cas confirmés, a déclaré M. Salomon en point de presse. Soit 45 552 cas de plus en 24 heures par rapport aux chiffres donnés lundi par Santé publique France.

M. Salomon a par ailleurs indiqué qu’il y avait lundi « un nombre inégalé de 33 500 patients COVID hospitalisés » en France, même si les efforts collectifs commencent à porter leurs fruits et que « l’épidémie ralentit ».

Lors du pic épidémique du printemps dernier, le nombre de patients COVID hospitalisés avait atteint un maximum de 32 292 à la mi-avril, quand plus de 6500 personnes étaient en réanimation.

La « pression hospitalière reste très forte », a encore relevé M. Salomon, avec notamment 4854 patients COVID en réanimation mardi, soit près la moitié de l’ensemble des gens hospitalisés en soins intensifs, toutes pathologies confondues.

En 24 heures, 437 nouveaux décès ont été enregistrés à l’hôpital, pour un bilan total d’au moins 46 273 morts depuis le début de l’épidémie, a-t-il encore indiqué.

Au total, « près de 26 millions de tests PCR ont été réalisés depuis mars » et les nouveaux « tests antigéniques sont un atout précieux supplémentaire », avec 32 935 personnes testées positives depuis début novembre grâce à ces tests rapides.