Emmanuel Macron prolonge le confinement en France jusqu’au 11 mai

Emmanuel Macron a annoncé une prolongation du confinement jusqu’au 11 mai, lors d’une allocution télévisée consacrée à la crise du coronavirus.
Photo: Pascal Guyot Agence France-Presse Emmanuel Macron a annoncé une prolongation du confinement jusqu’au 11 mai, lors d’une allocution télévisée consacrée à la crise du coronavirus.

Le président français Emmanuel Macron a annoncé lundi que le confinement serait prolongé en France jusqu’au 11 mai, lundi lors d’une allocution télévisée consacrée à la crise du coronavirus.

« Le confinement le plus strict doit encore se poursuivre jusqu’au lundi 11 mai », a déclaré Emmanuel Macron. « Le lundi 11 mai ne sera possible que si nous continuons d’être civiques, responsables, de respecter les règles et que si la propagation du virus a effectivement continué à ralentir », a-t-il ajouté.

La France se rapproche du cap des 15 000 décès depuis le début de la pandémie du coronavirus avec un total de 14 967 morts, dont 574 décès de plus en 24 heures, a indiqué lundi la Direction générale de la Santé dans un communiqué.

Il y a eu 335 décès de plus en un jour dans les hôpitaux en France, pour un total de 9588 depuis le 1er mars. Par ailleurs, 239 morts supplémentaires ont été signalées dans les établissements pour personnes âgées et autres établissements médico-sociaux, soit un total de 5379 sur la même période.

« L’impact de l’épidémie est majeur », insiste la DGS.

Le « solde des admissions en réanimation » est pour « le cinquième jour consécutif négatif de 24 patients », note toutefois la Direction générale de la santé. Mais cette baisse est moins importante que celle observée dimanche (solde négatif de 35 patients) et que celle enregistrée samedi (solde négatif de 121 patients).

Enfin, « depuis le début de l’épidémie, plus de 27 718 personnes sont sorties guéries de l’hôpital. Il faut y ajouter les dizaines de milliers de personnes guéries en ville », conclut la DGS.

À voir en vidéo