Une femme de 34 ans à la tête de la Finlande

Helsinki — Les sociaux-démocrates finlandais ont élu dimanche le plus jeune premier ministre de l’histoire de leur pays, une ex-ministre des Transports de 34 ans. Sanna Marin a remporté l’élection de dimanche de justesse face au dirigeant sortant Antti Rinne, qui avait démissionné la semaine dernière après avoir perdu la confiance du parti du Centre, partenaire au sein de la coalition au pouvoir, à cause de sa gestion d’une grève postale. À 34 ans, Mme Marin est également un des plus jeunes chefs de gouvernement de la planète, devant le premier ministre ukrainien, Oleksiï Gontcharouk, âgé de 35 ans. Le parti social-démocrate, première formation du Parlement, avait remporté des élections législatives en avril sur des promesses de mettre fin à des années d’austérité conduites par le Centre pour sortir la Finlande de la récession.