Mali: le bilan de la tuerie de dimanche revu à la baisse

Bamako — Le bilan d’une tuerie dimanche dans un village dogon du centre du Mali a été ramené d’une centaine de morts à 35, dont 24 enfants, a annoncé mercredi le gouvernement, tandis qu’une nouvelle attaque faisait au moins deux victimes, selon des sources concordantes. Après la tuerie de dimanche dans le village de Sobane Da, près de Bandiagara, six personnes « ont été interpellées à la suite de contrôles de routine », dont deux par la Mission de l’ONU au Mali (Minusma), a indiqué le gouvernement dans un communiqué, sans autre précision. Le gouvernement avait annoncé lundi un « bilan provisoire » de 95 morts et 19 disparus à Sobane Da. Mais, lundi soir, le gouverneur de la région de Mopti, le général Sidi Alassane Touré, qui s’était rendu sur les lieux avec une équipe de la protection civile, avait annoncé un bilan de « 11 adultes et 24 enfants » tués, tous inhumés le jour même. Agence France-Presse