Favori pour succéder à May, Johnson refuse de payer la facture du Brexit

Theresa May reste chef du gouvernement d’ici fin juillet, jusqu’à ce que le parti désigne son nouveau chef, position pour laquelle Boris Johnson est préssenti.
Photo: Aidan Crawley\EPA Theresa May reste chef du gouvernement d’ici fin juillet, jusqu’à ce que le parti désigne son nouveau chef, position pour laquelle Boris Johnson est préssenti.

Boris Johnson, considéré comme le favori pour succéder à Theresa May, a prévenu samedi que s’il devenait premier ministre, il refuserait que le Royaume-Uni paie la facture du Brexit jusqu’à ce que l’Union européenne accepte de meilleures conditions...

La couverture de la COVID-19 et les 7 premiers articles sont gratuits.

Vous devez avoir un compte pour en profiter.

Créer un compte

?Déjà abonné? .