Turquie: annulation de l’élection de candidats pro-kurdes

Ankara — Le Haut Comité électoral (YSK) turc a rejeté jeudi une demande du principal parti pro-kurde d’annuler une décision qui prive de mandats certains de ses candidats victorieux lors des municipales du 31 mars, a rapporté l’agence étatique Anadolu. L’YSK avait décidé la semaine dernière de ne pas délivrer de mandats aux candidats qui avaient été limogés par décret-loi dans le cadre des purges lancées après le putsch manqué de juillet 2016. Le Parti démocratique des peuples (pro-kurde) avait immédiatement demandé l’annulation de cette décision concernant plusieurs de ses candidats, pourtant autorisés par l’YSK à se présenter au scrutin. Mais sa demande a été rejetée et les candidats arrivés deuxièmes dans les municipalités concernées seront déclarés vainqueurs.