La mafia sicilienne aurait été décapitée

<p>La police a notamment épinglé Settimo Matteo, qui serait devenu le parrain régional après la mort l’an dernier du «parrain des parrains» Salvatore «Toto» Riina.</p>
Photo: Alessandro Fucarini

La police a notamment épinglé Settimo Matteo, qui serait devenu le parrain régional après la mort l’an dernier du «parrain des parrains» Salvatore «Toto» Riina.

L’arrestation de 46 personnes a permis de décapiter la mafia sicilienne, ont affirmé mardi des dirigeants italiens.

La police a notamment épinglé Settimo Matteo, qui serait devenu le parrain régional après la mort l’an dernier du « parrain des parrains » Salvatore « Toto » Riina.

Le ministre de l’Intérieur Matteo Salvini a décrit une « opération extraordinaire » à Palerme, la capitale de la Sicile.

Des écoutes électroniques avaient apparemment révélé que Mineo avait été nommé patron de la cupola (le leadership de la mafia) lors d’une rencontre organisée le 29 mai à Palerme. C’était la première fois que les leaders de la mafia se rencontraient depuis la mort de Riina en novembre 2017.

Le principal procureur antimafia de l’Italie, Cafiero De Raho, a expliqué que cette rencontre démontre également que le coeur du pouvoir de la mafia sicilienne semble s’être déplacé vers Palerme, alors qu’il se trouvait auparavant à Corleone.

Le procureur en chef de Palerme, Francesco Lo Voi, a rappelé que Mineo a déjà purgé une longue peine de prison pour association mafieuse. Âgé de 80 ans, il est le plus vieux des leaders des clans régionaux et jouit donc d’un grand respect.

La mafia sicilienne a perdu beaucoup de son pouvoir et de son influence après l’arrestation de Riina en 1993, comparativement à la ’ndrangheta calabraise et à la Camorra napolitaine.

M. Salvini a affirmé sur Twitter que la nouvelle cupola a maintenant été démantelée.