Italie: les inondations en Sicile font au moins douze morts

En une semaine, le bilan des intempéries s’élève à une trentaine de décès, du nord au sud de l’Italie.
Photo: Mike Palazzotto ANSA / AFP En une semaine, le bilan des intempéries s’élève à une trentaine de décès, du nord au sud de l’Italie.

Des inondations torrentielles en Sicile ont tué au moins 12 personnes, ont annoncé les autorités italiennes alors que le président se rendait dimanche sur l’île méditerranéenne touchée par la catastrophe.

Des plongeurs ont sorti neuf de ces victimes d’une maison inondée par un cours d’eau qui grossissait rapidement dans la campagne près de Palerme. Selon la chaîne de télévision d’État RaiNews24, l’unique survivant de ce tragique événement est le propriétaire, qui venait de sortir pour promener les chiens de la famille samedi lorsque le torrent a frappé.

Selon le récit des médias, l’homme s’est d’abord accroché à un arbre, puis s’est retrouvé sur le toit d’une maison voisine. Il a utilisé son téléphone portable pour demander de l’aide, mais il était trop tard pour les autres, notamment un bébé d’un an, un enfant de trois ans et un adolescent. Les victimes faisaient partie de deux familles réunies dans la villa pour la fin de semaine.

Le corps d’un homme a également été retrouvé le long d’une route de la région de Palerme après que sa voiture eut été inondée.

Les pompiers ont affirmé que leurs plongeurs travaillaient à la récupération des corps de deux personnes emportées alors qu’elles conduisaient sur une route près de la rivière inondée de Saraceno, dans la ville de Cammarata, près d’Agrigente.

Toujours dans la province d’Agrigente, les pompiers ont sauvé 14 personnes d’un hôtel de la ville de Montevago, menacé par les inondations.

Ailleurs en Sicile, au moins deux autres personnes étaient portées disparues dimanche après que les eaux eurent emporté leur voiture.

D’autres tempêtes se sont abattues sur le nord de l’Italie la semaine dernière, tuant au moins 15 personnes et laissant plusieurs villages sans électricité ni accès routier pendant plusieurs jours.