Madrid appelle les indépendantistes catalans à discuter avec leurs adversaires

Enköping, Suède — Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez a demandé mercredi au président indépendantiste catalan Quim Torra d’ouvrir un dialogue avec les opposants au séparatisme afin d’apaiser les tensions politiques dans la région. « Aujourd’hui, en Catalogne, l’enjeu n’est pas l’indépendance, l’enjeu, c’est la coexistence, et nous devons tous montrer un plus grand sens des responsabilités et moins de gesticulations », a déclaré le dirigeant espagnol en marge d’une visite officielle en Suède. Le socialiste a entamé, depuis son arrivée au pouvoir le 1er juin, un dialogue avec Quim Torra et a promis aux Catalans un référendum sur un nouveau statut comportant plus d’autonomie, tout en écartant l’hypothèse d’un vote sur l’indépendance. Le président catalan lui avait répliqué mardi qu’il insistait pour parvenir à un accord avec Madrid pour organiser un « référendum d’autodétermination ».