Des soldes sur le Nutella provoquent des bagarres en France

Photo: Charly Triballeau Archives Agence France-Presse

De nombreuses bagarres ont éclaté en France quand une chaîne de supermarchés a offert un rabais sur les pots de tartinade au chocolat et aux noisettes Nutella.

Des scènes d’hystérie ont été filmées dans plusieurs établissements de la chaîne Intermarché à travers le pays.

La promotion lancée jeudi réduisait de 4,7 euros à 1,41 euro le prix d’un pot de 950 grammes.

Une vidéo mise en ligne sur Twitter montre des consommateurs qui se bousculent et s’insultent pour s’approprier le plus grand nombre de pots possible. Le quotidien Le Parisien rapporte que la police a dû intervenir pour mettre fin à une bagarre dans un Intermarché de la ville d’Ostricourt, dans le nord du pays.

La chaîne Intermarché n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaires. La firme Ferrero, qui produit le Nutella, s’est distancée de la situation.

La vente devait durer jusqu’à samedi, mais plusieurs supermarchés ont déjà écoulé tous leurs stocks. La promotion s’est déroulée sans incident fâcheux ailleurs au pays.

2 commentaires
  • Brian Monast - Abonné 26 janvier 2018 11 h 26

    Ils rient. Il ne se battent pas!

    On déniche la vidéo et, qu’est-ce qu’on voit : des consommateurs qui se bousculent un peu, en riant ! En riant d’eux-mêmes en autres mots, se lançant sur le rabais monstre.

    Franchement, fabriquer de la (fausse) nouvelle avec ça ! Et devinez qui s’empresse d’en faire une nouvelle : le Financial Post. Et le titre à Global News : « They are like animals ».

    Bon, il y aura eu *une* altercation violente en quelque part à Paris et on aura appelé la police. Ça arrive des milliers de fois par jour partout dans le monde.

  • Michel Lebel - Abonné 26 janvier 2018 15 h 13

    Ségolène Royal...


    L'ancienne ministre française Ségolène Royal a dû faire une crise d'apoplexie, elle qui pourfendait jadis Nutella pour la déforestation causée par son grand usage de l'huile de palme. Voir tous se concitoyens se battre pour ce produit honni, mais apparemment bien aimé par les Français...

    M.L.