Le Parlement britannique adopte la loi de retrait de l’UE

Londres — Les députés britanniques ont adopté mercredi soir un projet de loi gouvernemental crucial dans la mise en oeuvre du Brexit, au terme d’un parcours turbulent ayant plusieurs fois mis à mal l’exécutif et avant une nouvelle bataille devant l’europhile chambre des Lords. Le projet de loi sur le retrait de l’Union européenne a été adopté par 324 voix contre 295. Il doit permettre au Royaume-Uni de continuer à fonctionner normalement lorsqu’il aura coupé le cordon avec le bloc européen le 29 mars 2019. Concrètement, il doit mettre fin à la suprématie du droit européen sur le droit national britannique et intégrer dans le droit britannique les lois communautaires.