Glyphosate: tempête politique en Allemagne

Photo: John MacDougall Agence France-Presse

Berlin — La chancelière Angela Merkel a rappelé à l’ordre mardi son ministre de l’Agriculture pour avoir sans concertation préalable permis l’autorisation du glyphosate en Europe et déclenché à la fois une tempête politique en Allemagne et l’ire en France. Le feu vert donné à la prolongation de l’autorisation de cet herbicide controversé lundi à Bruxelles par ce ministre conservateur bavarois « ne correspondait pas à la position sur laquelle le gouvernement s’était mis d’accord », a affirmé Angela Merkel dans une mise au point. À la surprise générale, l’Allemagne a voté lundi à Bruxelles pour le renouvellement pour cinq ans de la licence du glyphosate, substance active de nombreux désherbants et très controversée car soupçonnée d’être cancérigène. C’est en grande partie grâce à ce retournement de l’Allemagne que le oui au renouvellement l’a emporté.

1 commentaire
  • Yannick Legault - Abonné 29 novembre 2017 09 h 17

    Le ministre allemand s'est-il fait acheter ?!

    On fait le lien glyphosate-Monsanto. On fait encore le lien Monsanto-Bayer. Il manque seulement le lien entre Bayer et ce ministre de l'agriculture bavarois...