Fausse alerte à Londres: deux hommes relâchés sans inculpation

Londres — Deux hommes recherchés dans le cadre de la fausse alerte à l’origine d’un mouvement de panique sur Oxford Street, vendredi à Londres, se sont présentés volontairement à la police avant d’être relâchés sans inculpation, a annoncé dimanche la police britannique des transports. L’artère la plus commerçante de la capitale britannique s’était brusquement vidée vendredi après-midi en pleine journée de promotions du « Black Friday » à la suite de cet incident dans un contexte très tendu au Royaume-Uni, frappé par cinq attentats depuis le mois de mars.