Près de 2800 migrants évacués de campements à Paris

Photo: Agence France-Presse

Paris — Les autorités françaises ont procédé vendredi dans le calme à l’évacuation de près de 2800 migrants installés dans des campements sauvages à Paris, à quelques jours de la présentation par le gouvernement d’un « plan migrants ». L’évacuation de campements aux conditions de vie déplorables qui s’étaient créés près d’un centre humanitaire pour migrants saturé a débuté en matinée dans le nord de la capitale française. Cette évacuation, la 34e depuis juin 2015 à Paris, était très attendue alors que les campements, qui s’étaient constitués près du centre humanitaire pour migrants ouvert en novembre porte de la Chapelle, ne cessaient de grossir et les conditions de vie de s’y dégrader, aussi bien d’un point de vue sanitaire que pour les tensions communautaires. Cette opération d’évacuation est la plus grosse organisée depuis celle, le 4 novembre, du gigantesque bidonville de la place Stalingrad, là encore dans le nord de Paris (4000 personnes prises en charge).