L’Europe investit dans sa défense

Bruxelles — Bruxelles a détaillé mercredi un projet censé mobiliser 5,5 milliards d’euros (8,4 milliards de dollars) par an d’investissements pour la défense européenne, dans un contexte plus propice que jamais, marqué par le Brexit et les doutes sur l’engagement des États-Unis aux côtés de l’Europe. L’exécutif européen estime qu’il est temps que l’UE renforce son « autonomie stratégique », faisant écho à la chancelière allemande, Angela Merkel, qui a récemment appelé les Européens à « prendre leur destin en main ». « C’est un moment exceptionnel, des tabous ont été levés », estime un diplomate d’un État membre, jugeant qu’il « était impensable il y a quelques années, d’avoir un consensus sur le principe d’autonomie stratégique européenne ».

À voir en vidéo