François Fillon tire sa révérence avant les législatives

Devant les principaux élus du parti Les Républicains, François Fillon a déclaré ne plus plus avoir l’autorité nécessaire pour guider les militants.
Photo: Martin Bureau Agence France-Presse Devant les principaux élus du parti Les Républicains, François Fillon a déclaré ne plus plus avoir l’autorité nécessaire pour guider les militants.

Arrivé troisième au premier tour de la présidentielle française, le conservateur François Fillon tire sa révérence.

Devant les principaux élus du parti Les Républicains, le candidat déchu a déclaré ne plus plus avoir l’autorité nécessaire pour guider les militants de la droite vers les élections législatives de juin prochain.

« Ce combat, il est désormais entre vos mains. Je n’ai plus la légitimité pour le livrer avec vous », a-t-il affirmé.

Plus de détails suivront.

Résultats définitifs du premier tour

Paris — Le centriste Emmanuel Macron est arrivé dimanche en tête du premier tour de l’élection présidentielle française avec 24,01 % des voix devant la candidate d’extrême droite Marine Le Pen, à 21,30 %, selon les résultats définitifs du ministère de l’Intérieur, publiés lundi.
 

En troisième position, le candidat conservateur François Fillon a obtenu 20,01 % des voix, devant celui de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon 19,58 %, selon ces chiffres incluant le vote des Français de l’étranger.

Agence France-Presse