Burkinis: Valls soutient les maires qui interdisent

Paris — Le premier ministre français, Manuel Valls, a apporté dans un entretien publié mercredi son soutien aux maires qui interdisent le burkini, tenue couvrant le corps et la tête portée par certaines musulmanes pour la baignade. Les maires de plusieurs communes côtières de France ont pris ces derniers jours des arrêtés pour prohiber cette tenue, considérant qu’elle constitue le signe d’une revendication communautaire d’un islam politique.

2 commentaires
  • Bernard Terreault - Abonné 17 août 2016 12 h 44

    Il est dingue, ce mec

    Non, mais, il est tombé sur la tête? Va-t-on bientôt obliger les dames âgées à porter le monokini ? Et les hommes de 76 ans à porter des jeans troués et délavés dans les rues de St-Tropez, pour "être comme tout le monde, partager les mêmes valeurs" (républicaines et laîques)?

    • Johanne St-Amour - Inscrite 18 août 2016 08 h 47

      Il a au moins le mérite de dénoncer le caractère sexiste de certains habillements!