Nice: les autorités françaises détiennent un sixième individu

Paris — Un homme qui apparaît sur une photo en compagnie de l’auteur de l’attentat de Nice a été écroué et mis en examen, a annoncé une porte-parole du parquet de Paris, lundi. La magistrate Agnès Thibault-Lecuivre, chargée de la communication du parquet de Paris, a indiqué que cet individu, âgé de 36 ans, était détenu sous l’inculpation « d’association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle ». Les autorités soupçonnent l’homme d’avoir des liens avec Mohamed Lahouaiej Bouhlel. Les policiers ont notamment retrouvé une photo des deux hommes prise devant le camion utilisé par l’auteur de l’attentat pour foncer sur la foule qui participait aux festivités de la Fête nationale, le 14 juillet. L’attaque avait coûté la vie à 84 personnes. Les médias français l’ont identifié sous le nom de Hamiz Z. Interpellé le 25 juillet, cet individu est la sixième personne à être mise en examen depuis l’attentat. Trois d’entre elles sont poursuivies pour « complicité d’assassinats en bande organisée en relation avec une entreprise terroriste ». Un couple d’Albanais est soupçonné d’avoir fourni le pistolet avec lequel Bouhlel a fait feu. La France est encore en situation d’état d’urgence. Les tensions demeurent vives à la suite de l’assassinat d’un prêtre de 85 ans par deux présumés djihadistes, la semaine dernière.