10 000 postes préservés dans l’armée française

Paris — Le président français, François Hollande, a décidé mercredi d’annuler 10 000 suppressions de postes dans les armées et d’en créer même 800 supplémentaires au cours des trois prochaines années pour faire face à la menace terroriste, a annoncé l’Élysée. Ces créations se feront « au bénéfice des unités opérationnelles et de la cyberdéfense », a précisé l’Élysée dans un communiqué. Depuis les attentats de janvier et novembre 2015, l’armée française mobilise 7000 à 10 000 hommes en permanence sur le territoire national. Les opérations Barkhane au Sahel et Chammal en Irak et en Syrie mobilisent quant à elles 3000 à 3500 hommes chacune.