L'Europe tente de dissuader les migrants économiques

Photo: Philippe Huguen Agence France-Presse
Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a appelé jeudi les migrants économiques à ne pas venir en Europe et prôné de nouvelles mesures pour ralentir un flot migratoire « encore beaucoup trop élevé », à quatre jours d’un sommet crucial avec la Turquie. « Ne venez pas en Europe. Ne croyez pas les passeurs. Ne risquez pas vos vies et votre argent. Tout cela ne servira à rien», a lancé M. Tusk à Athènes. « Ni la Grèce ni aucun autre pays européen ne pourront continuer à être des pays de transit », a-t-il prévenu, « les réglementations de Schengen seront à nouveau appliquées ».