cache information close 

Une nounou brandissant la tête coupée d’un enfant arrêtée à Moscou

Moscou — Une nounou qui se promenait près d’une station de métro en brandissant la tête coupée d’un enfant a été arrêtée lundi dans le nord-ouest de Moscou, ont annoncé les médias russes et les autorités. Cette femme extrêmement agitée « a sorti la tête de l’enfant d’un paquet et a marché un moment dans la rue en criant », a raconté un témoin cité par l’agence publique RIA Novosti. « Personne ne s’est approché d’elle, tout le monde avait peur », a-t-il ajouté. Selon des témoins, la nounou a menacé de faire exploser une bombe peu avant son arrestation. Aucune trace d’explosifs n’a toutefois été trouvée sur cette femme, a indiqué l’agence officielle TASS citant des sources policières. Selon la chaîne de télévision populaire Lifenews, connue pour ses liens avec les services de sécurité russes, la nounou, Goultchekhra Bobokoulova, qui gardait depuis plus d’un an Nastia, 4 ans, n’avait jusqu’alors eu aucun problème avec les parents, a coupé la tête de la fillette après avoir appris que son mari la trompait. Cette femme de 38 ans est originaire d’Ouzbékistan. La police de Moscou s’est refusée à tout commentaire.