L’UE d’accord sur un fonds de 3 milliards pour la Turquie

Bruxelles — L’Union européenne a approuvé mercredi les modalités du financement d’un fonds d’aide de trois milliards d’euros destiné aux 2,5 millions de réfugiés syriens vivant en Turquie, promis en contrepartie de l’aide d’Ankara pour freiner les flux migratoires vers l’Europe. Cet accord des 28 États membres de l’Union européenne, bloqué depuis des semaines par l’Italie, intervient in extremis, quelques heures avant l’ouverture d’une importante conférence de donateurs pour la Syrie à Londres. « L’argent que nous mettons sur la table va directement bénéficier aux réfugiés syriens en Turquie. Il aidera notamment à améliorer leur accès à l’éducation et à la santé », a expliqué le vice-président de la Commission européenne, Frans Timmermans. L’Italie bloquait depuis des semaines la mise en place de ce volet crucial de l’accord entre l’UE et Ankara conclu fin novembre pour amener la Turquie à mieux endiguer l’afflux de migrants.