Attentat djihadiste au Yémen

Aden — Le groupe État islamique (EI) a revendiqué un attentat suicide à la voiture piégée, qui a fait 8 morts et 17 blessés jeudi à un poste de contrôle près du palais présidentiel à Aden, deuxième ville du Yémen. Un kamikaze a fait exploser sa voiture à moins d’un kilomètre du palais al-Maachiq, dans le quartier de Crater. Des sources de sécurité avaient initialement indiqué que l’attentat avait visé le gouverneur d’Aden, le général Aidarous Zoubeïdi, mais celui-ci a affirmé qu’il n’était pas sur les lieux. Six voitures et une mosquée ont été endommagées par l’explosion, survenue dans un secteur résidentiel de Crater, situé au pied d’une colline abritant le palais. À la tombée de la nuit, les forces de sécurité ont bouclé le quartier, alors que des véhicules militaires de la coalition arabe qui opère au Yémen ont été déployés dans l’enceinte du palais, selon les sources de sécurité.