Costa Rica: un réseau de trafic de migrants démantelé

San José — Les autorités du Costa Rica ont démantelé mardi un réseau international de trafic de migrants, en provenance principalement de Cuba, d’Asie et d’Afrique, et 12 personnes ont été arrêtées, a annoncé la justice. Les arrestations ont eu lieu dans la capitale San José, mais aussi dans les régions de Cartago et Guanacaste. L’opération a été menée en coordination avec la justice colombienne, mais aussi l’ambassade américaine au Costa Rica, la majorité de ces migrants ayant été transportés depuis la Colombie en direction des États-Unis. Le réseau facturait le voyage 7000 à 15 000 dollars pour les Cubains, et jusqu’à 30 000 dollars pour les autres migrants, selon l’enquête. Il pouvait transporter jusqu’à 17 personnes d’un coup, parvenant à organiser deux à trois voyages par jour. Durant l’opération policière, les autorités ont trouvé 14 Cubains et 12 Nicaraguayens qui tentaient de remonter vers le nord grâce à cette organisation et qui ont été remis à la justice costaricienne.

À voir en vidéo