710 000 migrants sont entrés dans l’UE en neuf mois

Varsovie — Plus de 710 000 migrants sont entrés dans l’Union européenne entre le 1er janvier et le 30 septembre, a annoncé mardi l’agence européenne de surveillance des frontières Frontex. « Les îles grecques de la mer Égée ayant été les plus affectées par une pression migratoire massive », a souligné l’agence. Dans une mise au point en début de soirée, l’Agence a toutefois précisé que « des entrées illégales ont pu être tentées par une seule personne plusieurs fois ». « Les îles grecques, en particulier Lesbos, continuent a subir une pression migratoire massive, avec 350 000 entrées détectées sur janvier-septembre », ajoute le communiqué en précisant que les réfugiés syriens constituent le groupe principal. Pour sa part, le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) a estimé mardi à près de 600 000 le nombre de migrants entrés depuis le début de l’année dans l’UE par la Méditerranée, dont 450 000 via la Grèce.

À voir en vidéo