Les déchets s’accumulent dans les rues de Paris

Paris — Les éboueurs de Paris observent depuis trois jours une grève pour une revalorisation de leurs salaires, avec pour conséquence l’accumulation de plus en plus visible des déchets et poubelles malodorantes sur les trottoirs de la ville lumière.

La grève, suivie variablement, affecte dix arrondissements, sur les 20 que compte la capitale, où la collecte est assurée par 4900 agents municipaux.

Pour la seule journée de mercredi, 3000 tonnes de déchets n’ont pas été collectées, a indiqué Mao Peninou, adjoint chargé de la propreté de la ville.

Les internautes parisiens ne se privent pas depuis plusieurs jours de publier les photos des poubelles débordantes sur les trottoirs, en particulier dans des petites rues touristiques du centre-ville.

La situation de la collecte des ordures « s’améliore aujourd’hui », a néanmoins assuré jeudi la Mairie de Paris, au quatrième jour de la grève.

Incertitude

Depuis mardi, en fonction du nombre variable des grévistes, des bennes des sociétés prestataires extérieures ont été affectées au ramassage.

« Le stock de la non-collecte a commencé à baisser » et les petites rues du centre, touristiques et étroites et donc sensibles, « ont commencé à être complètement débarrassées », selon M. Peninou.

« Mais nous sommes incapables de dire ce que sera la situation demain », a-t-il reconnu, alors que l’incertitude est toujours de mise sur la suite du mouvement.

Une délégation des grévistes, qui réclament notamment le doublement de leurs promotions, devait être reçue à la mairie dans l’après-midi.

Pour appuyer leurs revendications, entre 300 et 400 grévistes ont par ailleurs envahi jeudi matin la mairie du Xe arrondissement.

1 commentaire
  • Yves Corbeil - Inscrit 8 octobre 2015 10 h 51

    Une suggestion pour M.Peninou

    Notre bon maire ici a fait développé une application mobile pour que les citoyens puissent suivre en temps réel le déneigement de la ville.

    Vous pourriez utilisé l'idée pour renseigner vos citoyens sur le ramassage de leurs vidanges en temps réel.

    En ces temps chauds dans les égouts de notre ville, notre maire ce ferait un plaisir d'aller rencontrer votre maire pour lui expliqué le fonctionnement de l'application. Ils paierait même son voyage.