Lénine refait surface à Berlin

Berlin — Vingt-cinq ans après la chute du Mur, Lénine a fait un retour remarqué jeudi à Berlin où la tête d’une immense statue à son effigie a été déterrée et transportée sur un camion à travers la ville. La tête, un crâne géant pesant 3,5 tonnes qui était enterrée depuis plus de 20 ans dans une forêt au sud-est de Berlin, va devenir une pièce de choix dans l’exposition permanente que la capitale allemande va consacrer aux figures clés de la tumultueuse histoire du pays. La tête du père de la révolution russe, privée d’oreille gauche, a été déterrée jeudi par des ouvriers qui l’ont ensuite hissée à l’aide d’une grue sur un camion. Elle a ensuite entamé son trajet à travers la capitale allemande pour rejoindre une ancienne citadelle transformée en musée à Spandau, à l’ouest de Berlin. L’exposition doit ouvrir au début de l’année prochaine. « Bon retour chez nous, Lénine », a plaisanté Gerhard Hanke, élu local chargé de la culture.

À voir en vidéo