Berlusconi est condamné à trois ans de prison pour corruption

Rome — Le tribunal de Naples a condamné mercredi soir l’ancien chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi, à trois ans de prison pour corruption de sénateur, une peine qui ne sera cependant pas appliquée. Cette condamnation, prononcée par la présidente du tribunal, Isabella Romani, en l’absence de l’accusé, ne sera pas mise en oeuvre, car le délit en question sera prescrit à l’automne, bien avant un éventuel jugement en appel. « C’est un beau procès, passionnant, mais l’imminente prescription élimine, du point de vue des conséquences, tout le pathos du verdict », avait déclaré dans la matinée le procureur Henry John Woodcock.

À voir en vidéo