Guerre du charbon?

Kiev — Avec la perte du bassin houiller du Donbass, l’Ukraine est au bord de la pénurie de charbon et pourrait devoir se tourner vers Moscou et accroître ainsi encore davantage sa dépendance énergétique à l’égard de la Russie. Si les craintes des Européens pour des pénuries d’énergie en Ukraine ont longtemps été liées à la question des livraisons de gaz russe, pour lesquelles un fragile accord a été trouvé, c’est pourtant le charbon qui risque de manquer à Kiev cet hiver. Le pays, dont près de 40 % de la production d’électricité provient de centrales thermiques alimentées au charbon, était avant le conflit dans l’Est, autonome et même exportateur, avec une production annuelle avoisinant les 86 millions de tonnes en 2012.