Un tribunal refuse d’arrêter Navalny

Moscou — La justice russe a refusé vendredi d’arrêter l’opposant numéro un au Kremlin Alexeï Navalny, assigné à résidence et qui fait l’objet de plusieurs procédures judiciaires, rejetant un recours en ce sens du parquet russe. Le tribunal Zamoskvoretski de Moscou a «refusé de donner suite au recours sur l’arrestation d’Alexeï Navalny», a déclaré la porte-parole de l’opposant, Kira Iarmych. «Pour nous, il est évident que c’est une affaire politiquement motivée, montée de toutes pièces», a-t-elle souligné. Le parquet avait demandé d’arrêter M. Navalny, lors d’une audience à huis clos dans le cadre d’un procès pour détournement de fonds.