Le Canada enverra six CF-18 à l'OTAN en Europe

Les États-Unis, la Grande-Bretagne, le Danemark, la Pologne, le Portugal et l'Allemagne ont déjà indiqué qu'ils prévoient fournir des avions de combat afin d'augmenter le nombre de patrouilles aériennes dans la région de la mer Baltique.
Photo: Défense nationale Les États-Unis, la Grande-Bretagne, le Danemark, la Pologne, le Portugal et l'Allemagne ont déjà indiqué qu'ils prévoient fournir des avions de combat afin d'augmenter le nombre de patrouilles aériennes dans la région de la mer Baltique.
Ottawa — Le Canada enverra six avions de combat CF-18 en Pologne dans le cadre d'une force de l'OTAN constituée en réponse à la crise en Ukraine.

Les Forces armées canadiennes dépêcheront aussi jusqu'à 20 officiers supplémentaires à ses bureaux du siège de l'OTAN à Bruxelles.

«Le Canada continue de condamner fermement l’occupation russe illégale en Ukraine ainsi que les gestes provocateurs militaires continus posés par la Russie», a déclaré le Stephen Harper lors d’un bref point de presse.

«Nous reconnaissons la nécessité d’accroître la sécurité et la stabilité en Europe centrale et en Europe de l’Est», a-t-il ajouté, détaillant les mesures prises par son gouvernement qui, outre le déploiement de six appareils de combat, comprend l’envoi de «jusqu’à 20 officiers d’état-major» au quartier général de l’Otan de Bruxelles «afin de participer aux efforts de planification de l’OTAN».

Le secrétaire général de la coalition militaire, Anders Fogh Rasmussen, a annoncé mercredi le déploiement de forces aériennes, maritimes et terrestres additionnelles dans les anciens pays du bloc de l'Est en raison de la crise ukrainienne, qui ne cesse de s'aggraver.

Les États-Unis, la Grande-Bretagne, le Danemark, la Pologne, le Portugal et l'Allemagne ont déjà indiqué qu'ils prévoient fournir des avions de combat afin d'augmenter le nombre de patrouilles aériennes dans la région de la mer Baltique. La France et la République tchèque ont aussi offert des avions, qui pourront être utilisés pour des missions au-dessus de la Pologne — aux portes de l'Ukraine.

L’armée de l’air canadienne a mené au début du mois un «exercice d’entraînement majeur» dans l’Arctique, région convoitée par le Canada et la Russie, avec des chasseurs F18, des avions de transport C130 Hercules et des avions de ravitaillement en vol C150 Polaris.

Avec Agence France-Presse