Le pouvoir ukrainien s’enfonce

Kiev — L’Ukraine s’est enfoncée un peu plus lundi dans la crise politique à la veille d’une visite controversée du président Viktor Ianoukovitch à Moscou, le parti au pouvoir demandant un remaniement du gouvernement sous la pression de l’opposition pro-européenne. Le Parti des régions a présenté cette exigence au lendemain d’une nouvelle manifestation-monstre d’opposants à Kiev et tandis que les contestataires, mobilisés depuis plus de trois semaines, accusent M. Ianoukovitch de vouloir « vendre » leur pays à la Russie. « Nous recevons des informations selon lesquelles le président peut obtenir un rabais sur le prix du gaz russe en échange des gazoducs ukrainiens, une composante stratégique de l’économie ukrainienne », a déclaré lundi soir Vitali Klitschko, l’un des dirigeants de l’opposition. « Nous ne voulons pas que les intérêts nationaux soient trahis », a-t-il poursuivi.

À voir en vidéo