Italie: la Ligue du nord ne plie pas

Le chef du gouvernement italien, Enrico Letta, a demandé lundi au chef de la Ligue du nord de mettre fin aux attaques racistes venant de ce parti, après de nouvelles insultes ce week-end contre Cécile Kyenge, première ministre noire de l’histoire de l’Italie. « Je lance un appel à [Roberto] Maroni [le chef de la Ligue du nord] pour qu’il referme le plus vite possible cette page », a déclaré M. Letta. Mais après une réunion de la direction politique de la Ligue, M. Maroni s’est contenté de poster un message sur Facebook jugeant suffisantes les excuses du sénateur Calderoli.

À voir en vidéo