Espagne : la condamnation de Garzón est maintenue

Le Tribunal constitutionnel espagnol a rejeté le recours déposé en mai par le juge Baltasar Garzón, validant sa condamnation à 11 ans d’interdiction d’exercer dans une affaire d’écoutes illégales qui a mis brutalement fin à sa carrière, selon une décision rendue publique mercredi.
 
Le 9 mai, Baltazar Garzón, qui s’est rendu célèbre par l’arrestation d’Augusto Pinochet en 1998 à Londres, avait saisi ce tribunal, estimant que le jugement du Tribunal suprême de Madrid était « gravement inconstitutionnel, dans une mesure jusque-là jamais rencontrée dans notre État démocratique ».