En bref - Merkel perd Hambourg

Berlin — Les conservateurs d'Angela Merkel ont perdu hier la ville-État de Hambourg lors du premier des sept scrutins régionaux de 2011, après une déroute qui va compliquer la tâche de la chancelière allemande.

Avec 48,3 % des voix, les sociaux-démocrates (opposition fédérale) ont obtenu la majorité absolue dans la deuxième ville d'Allemagne, selon des résultats provisoires. L'Union démocrate-chrétienne de Mme Merkel, toujours en tête au niveau national, ne recueille que 21,9 % des suffrages, soit le plus mauvais score de son histoire à Hambourg.