En bref - Coup de filet en Belgique

Bruxelles — La justice belge a démantelé hier deux réseaux islamistes présumés dont l'un, lié à la Tchétchénie, est soupçonné d'avoir préparé un attentat dans le pays, au moment où les craintes d'attaques terroristes augmentent en Europe.

Dans une première affaire, les policiers ont d'abord mené des perquisitions dès l'aube dans plusieurs quartiers d'Anvers, la grande ville portuaire du nord du pays. Sept personnes —six Belgo-Marocains et un Russe d'origine tchétchène — ont été interpellées. Le parquet fédéral belge a parlé de «plans visant à commettre un attentat en Belgique». Les personnes arrêtées sont également soupçonnées d'avoir recruté des «candidats-djihadistes» et d'avoir financé une «organisation terroriste tchétchène, l'Émirat du Caucase».