France - La réforme des retraites est adoptée

Paris — Le gouvernement français espère tourner la page de deux mois de contestation massive de sa réforme des retraites afin de rebondir après l'adoption définitive du projet de loi hier à l'Assemblée nationale.

Les députés ont mis un terme à un marathon législatif en adoptant la réforme qui portera progressivement de 60 à 62 ans l'âge légal de départ à la retraite et de 65 à 67 ans l'âge pour une retraite à taux plein, quel que soit le nombre de trimestres cotisés.

«Ça montre qu'en France on peut réformer, ça veut dire qu'on est capable aujourd'hui de réformer quand on a une majorité politique», a déclaré après le vote le ministre du Travail, Éric Woerth, dans les couloirs de l'Assemblée nationale.

Ces propos illustrent l'importance qu'apportait Nicolas Sarkozy à ce projet jugé crucial pour son quinquennat, même si Éric Woerth a pris soin d'éviter tout triomphalisme, assurant qu'il ne s'agissait pas de la victoire d'un camp sur l'autre.