En bref - David Miliband démissionne

Londres — L'ex-ministre britannique des Affaires étrangères, David Miliband, a annoncé hier son retrait des instances dirigeantes du Parti travailliste, quelques jours après avoir été battu par son frère Ed à la tête de la formation.

«Le mieux à faire pour moi dans l'immédiat est de soutenir Ed depuis les bancs des députés», a déclaré dans une interview à la BBC David Miliband, en référence aux rangées occupées au Parlement par les simples élus et non par les membres du cabinet fantôme. L'ancien chef de la diplomatie, âgé de 45 ans, a été battu samedi à la tête du parti par à peine plus d'un point de pourcentage par son frère Ed.