320 arrestations - Vaste opération policière contre la mafia calabraise

Le procureur antimafia Aldo Grasso<br />
Photo: Agence Reuters Alessandro Garofalo Le procureur antimafia Aldo Grasso

La police italienne a effectué hier matin l'une de ses plus importantes opérations contre le crime organisé depuis des années, procédant à 320 arrestations à travers l'Italie en visant la mafia calabraise.

Ces interpellations font suite à une vaste enquête sur l'organisation mafieuse implantée dans le sud du pays. Les enquêteurs ont notamment eu recours à de nombreuses écoutes téléphoniques qui leur ont permis d'obtenir des informations sur le fonctionnement de la 'Ndrangheta. Cette organisation, longtemps restée dans l'ombre de la mafia sicilienne, a étendu ses activités dans toute l'Europe. Elle est notamment impliquée dans le trafic de drogue à partir de l'Amérique du Sud.

Les policiers sont intervenus à la fois en Calabre et dans des régions riches du nord de la Péninsule où l'influence de la 'Ndrangheta s'est ramifiée. Selon la police, l'enquête a révélé l'existence de cellules criminelles en Allemagne, en Suisse, au Canada et en Australie.

Parmi les personnes arrêtées figurent Domenico Oppedisano, qui serait le no 1 de la 'Ndrangheta, et Pino Neri, le responsable présumé en Lombardie.

Les personnes interpellées sont accusées de délits tels que l'appartenance à un groupe criminel organisé et le blanchiment d'argent, ou de liens avec l'attribution frauduleuse de marchés publics.