À trois mois des législatives - Pays-Bas : l'extrême droite fait une percée aux municipales

La Haye — Le parti d'extrême droite du député néerlandais Geert Wilders a réalisé une percée électorale en arrivant en tête aux municipales mercredi à Almere, ville de près de 190 000 habitants, lors d'un scrutin test à trois mois d'élections législatives anticipées.

Les deux principaux partis de l'ex-coalition gouvernementale du premier ministre Jan Peter Balkenende ont de leur côté enregistré un score en baisse par rapport aux municipales de 2006, selon des résultats partiels publiés hier. Les résultats définitifs des élections devraient être rendus publics aujourd'hui par les municipalités elles-mêmes, selon un porte-parole du conseil électoral néerlandais.

Le parti de Geert Wilders, le PVV, qui affirme vouloir «lutter contre l'islamisation des Pays-Bas», a obtenu 21,6 % des voix à Almere, seule ville où il présentait des candidats avec La Haye, où il est arrivé en seconde position. À Almere, le PVV avait obtenu 27,14 % des suffrages aux élections européennes de juin 2009, loin devant les autres partis.

Au niveau national, le PvdA de l'ancien ministre des Finances Wouter Bos, largement en tête en 2006, perd plus de 6 points à 16 % des suffrages, contre 23,45 %, selon 93 % des bulletins de vote dépouillés.

En avance

À trois mois des législatives anticipées, le PVV devance ou talonne dans les sondages le CDA, à la tête de la coalition de centre gauche qui a démissionné, victime de ses dissensions sur une éventuelle prolongation de la mission des Pays-Bas en Afghanistan, souhaitée par l'OTAN.

«Ce qui est possible à La Haye et Almere est possible dans tout le pays. C'est un tremplin pour notre victoire», a affirmé M. Wilders, dont le parti remporte 9 sièges sur un total de 39 à Almere.

Le parti de M. Wilders, 46 ans, avait obtenu 16,7 % des voix aux élections européennes de juin 2009, deuxième derrière le CDA de M. Balkenende, et avait fait son entrée au Parlement européen.
1 commentaire
  • HADDAD 555 - Inscrit 5 mars 2010 10 h 25

    les elections au Pays Bas

    On pouvait compter sur les doigts de la main les mots utilisés quand l'auteur et artiste a kla mode Van Gogh (HollandaIS) A ÉTÉ égorgé comme un mouton sur la place public à Amsterdam, (car son crime est d'avoir osé dire ce qu'il pemsait de Mohamed le prophete) Aujourd'hui le peuple Hollandais, a décidé alors de grâce épargnez nous vos leçons de politique..... Au Québec nous avons eu la révolution tranquille en 1970......parfait, nous étions alors entre gens civilisés......mais aujourd'hui ce que les Universités et dirigeants religieux d'Egypte rejettent nous le recevons ici a bras ouverts, et qui plus est les machettes de beaucoup de quotidien en quête de lectweurs avides de sensationnel. SVP installez de bonnes assises pour notre systéme démocratique, avant qu'il ne soit trop tard car on va etre trés vite débordé. LE NIQUAB N'EST PAS DU TOUT UN SIGNE RELIGIEUX. le discution est tres ouverte dans les sphéres Musulmanes, alors que nos lois sont clairs, pour un piece d'identité quelconque on se doit de ne pas sourir, ne pas grimacer, et surtout montrer son visage a découvert.......a quand la prochaine provocation, prêts Québécois.....merci MM Taylor et Bouchard .......