En bref - Une voiture piégée explose en Irlande du Nord

Londres — Des dissidents de l'Armée républicaine irlandaise (IRA) ont commis leur premier attentat à la voiture piégée depuis près d'une décennie après l'explosion hier soir d'un véhicule qui n'a pas fait de blessés devant un tribunal de Newry, en Irlande du Nord. Un hôpital local et des commerces ont reçu des coups de téléphone de dissidents de l'IRA après qu'une voiture remplie d'explosifs ait percuté les portes du tribunal de Newry.

Selon le chef de la police locale Sam Cordner, l'absence de blessés ou de morts est un «pur miracle». La police était toujours en train d'évacuer les parages quand la détonation a eu lieu trente minutes après l'alerte à la voiture piégée. Les dissidents de l'IRA n'avaient pas eu recours à l'attentat à la voiture piégée avec explosion depuis 2001.