En bref - Cinq suspects du vol du slogan «Arbeit macht Frei» détenus

Varsovie — La police polonaise a retrouvé des fragments de l'inscription «Arbeit macht Frei», volée à l'entrée du camps de concentration d'Auschwitz cette semaine, et détient cinq suspects.

L'inscription métallique, avec les mots signifiant «le travail rend libre» en allemand, surmontait l'entrée du camp d'Auschwitz, aujourd'hui transformé en musée et le plus visité des anciens camps nazis.

À voir en vidéo